Drag
Nos maisons

Nos prestations

On s'appelle ?
  • Le bureau de demain

Les avantages et inconvénients du télétravail

Par choix ou contraint par la crise sanitaire, leur localisation, leur finance, un quart des Français télétravaillent en 2021 ! Si cette nouvelle forme de travail à distance en ravit certains, elle en terrifie d’autres. La Maison du Coworking a listé pour vous les avantages et les inconvénients du télétravail.

Adieu métro, boulot, dodo.

Le télétravail, c’est l’abandon de la course du matin. Voitures, embouteillages, transports en commun bondés, coûteux, odorants… En moyenne, les travailleurs français perdent 1 heure par jour dans les transports d’après une récente étude menée par Randstad. Alors, le travail à la maison représente non seulement de précieuses minutes de sommeil gagnées, mais c’est aussi l’occasion de côtoyer un peu moins les stations essence et divers transports qui allègent nos portefeuilles. C’est aussi un plus pour votre bilan carbone, avec en moyenne 20% d’émissions de CO2 en moins.

Le coût du télétravail

Le télétravail n’est pas toujours synonyme d’économie. Certains frais sont à prendre en compte lorsque l’on installe son bureau à la maison. Plus de temps chez soi, c’est : 

  • Plus de consommation énergétique : Éclairage, eau courante, chauffage et chargeurs de batterie en tout genre…
  • Des fournitures de bureau : Papeterie, cartouches d’encre..
  • Du mobilier adapté

D’après ConvictionRH, le télétravail peut coûter jusqu’à 174 euros de plus par mois à un salarié.

Si les entreprises ont été responsables de ces dépenses fut un temps, ce n’est plus le cas depuis 2017. Les dépenses sont effectivement considérées comme “frais professionnels”, mais il reste aujourd’hui compliqué, pour ce qui concerne la consommation électrique ou en eau, de déterminer le montant qu’elles représentent chez chacun. Les débats sont en cours, et l’Accord National Interprofessionnel signé en 2020 reste vague, indiquant que les “choix des modalités de prise en charge des frais professionnels” peuvent être “un sujet de dialogue social en interne”.

Chacun son rythme

Télétravailler, c’est aussi trouver son rythme. En effet, si certains sont des pros de l’organisation et de la gestion du temps, d’autres se retrouvent vite dépassés. Il est parfois difficile de rentrer dans le cadre professionnel lorsqu’on ne quitte pas sa maison. Qu’on soit autoentrepreneur ou salarié, il faut être prêt à s’imposer une routine, réussir à mettre de côté les distractions qu’offre son domicile et faire preuve d’autodiscipline. Bien aménager son espace et son emploi du temps, ça s’apprend ! Lorsque tout est clair et bien organisé, le télétravail devient une opportunité de mieux concilier vie privée et vie professionnelle. Néanmoins, il est indispensable pour garder un équilibre de vie de sectoriser la vie privée et professionnelle. Les entreprises doivent aller dans ce sens en prenant en compte le fait que si le lieu de travail du salarié est son lieu de résidence, il n’en est pas pour autant au travail tout le temps !

Et le moral ?

Selon une enquête menée par l’observatoire du télétravail, des conditions de travail et de l’ergostressie (OBERGO), 95 % des télétravailleurs déclarent une amélioration de leur qualité de vie. Le télétravail a néanmoins ses limites. Suite aux récents bouleversements de nos habitudes de vie, suite à la crise sanitaire, on découvre à quel point l’isolement peut être infernal lorsqu’il est quotidien. Les travailleurs peuvent vite prendre conscience de la perte d’une partie importante de leur vie sociale et interactions. 

Quid des entreprises ?

Pour les dirigeants, c’est une aubaine ! Comme précisé plus haut, le télétravail favorise le bien être des salariés, favorisant ainsi leur fidélité à l’entreprise. Toujours selon l’OBERGO, il permet également une augmentation significative de la productivité, à hauteur de 86% en moyenne ! Cela permet également de réduire les coûts : frais de transport, loyer des bails commerciaux, et charges associées (électricité, eau, maintenance..). Néanmoins, il faut prendre en compte quelques aspects non négligeables, tels que la difficulté pour les managers de gérer leurs équipes à distance, ainsi que de conserver un esprit d’entreprise. 

Naturellement, la crise de la Covid-19 a décuplé la mise en télétravail des salariés. D’après Courrier International, 71% des personnes n’ayant jamais travaillé à domicile auparavant souhaitent adopter cette pratique au moins un jour par semaine. La pratique du télétravail semble être en vogue et est partie pour le rester. Si elle apporte plus de confort et de flexibilité, autant aux salariés qu’aux entreprises, il est indispensable d’organiser rigoureusement sa mise en place. L’espace qui y sera réservé à la maison doit être pensé pour favoriser la productivité et être confortable pour le salarié. Sa pratique sur le long terme ne peut être adoptée à 100%, le risque d’isolement est dangereux psychiquement. Des alternatives peuvent être envisagées : Les espaces de coworking, parfaits pour conserver le lien social en restant flexibles et en minimisant les coûts !

Vous avez des difficultés pour télétravailler de chez vous ? Téléchargez notre ebook complet et découvrez tous nos meilleurs conseils pour bien travailler depuis chez vous.