Drag
Nos maisons

Nos prestations

Je visite

Rennes Atalante Champeaux

5 rue Pierre Joseph Colin

35000 Rennes

Le coworking à partir de 100 € / mois
Lucie Bonnet

Notre grande salle de pause offre la possibilité à chacun de faire de nombreuses rencontres. Ici, les coworkers partagent leurs réussites, échangent leurs conseils et s’entraident sur quelques problématiques rencontrées. Un espace spacieux, situé à 2 minutes du périphérique et qui propose un stationnement gratuit : de quoi ravir nos visiteurs !


La Maison du Coworking de Rennes est idéalement installée à proximité du Roazhon Park et de la route de Lorient. Cette grande Maison de 1200m2, met à votre disposition 40 bureaux privés meublés que vous pouvez aménager selon vos goûts afin de vous sentir comme chez vous. La Maison dispose également d'une salle de réunion, de bureaux en open space et d'une grande cuisine.

Toutes nos prestations sont clefs en main et sans engagement. Nous mettons à votre disposition d’innombrables services afin de vous permettre de vous épanouir dans votre travail. Wifi en haut débit, café et thé à volonté, mobilier de bureau professionnel, imprimante... On s'occupe de tout pour que vous puissiez travailler dans les meilleurs conditions.

Notre coworking de Rennes accueille tous types d'entreprises et d'activités. La diversité faisant la force de la Maison !

La Maison de Rennes Atalante Champeaux est l'endroit parfait si vous désirez agrandir votre réseaux et partager avec les autres coworkers. En plus de votre bureau vous pourrez bénéficier d’un grand nombre d’événements afin de faire la connaissance de vos voisins (afterwork, petit-dej, pitch…), d’ateliers et formations dispensés par des professionnels mais aussi d'activités fun et sportives (musique, ping-pong, yoga…).

Pendant les beaux jours, vous pourrez profiter du soleil et vous installer dehors. Un vrai plus sur votre lieu de travail !

Les avis

Lucie Bonnet

Adresse & Accessibilité

5 rue Pierre Joseph Colin

35000 Rennes

Métro – Arrêt J.F. Kennedy

Bus – lignes 14/53/76 – Arrêt Colin