Comment être bien protégé en fonction de son activité ?

Comment être bien protégé en fonction de son activité ?

Que vous ayez décidé de vous lancer en tant qu’indépendant, auto-entrepreneur, freelance ou même que vous décidiez de vous créer votre entreprise ou votre start-up, il est très important de bien se protéger en termes d’assurances. Cela peut très bien concerner votre santé, mais aussi des contrats de prévoyance, voire même des assurances relatives à votre entreprise. Voici un point sur les différents contrats d’assurance sur lesquels se pencher en fonction de votre activité.

Se protéger avec une complémentaire santé

Les complémentaires santé (souvent appelées mutuelles santé ou assurance santé) permettent de compléter le remboursement de la Sécurité sociale ou l’assurance maladie obligatoire afin de diminuer les frais de santé de l’assuré. De ce fait, tout le monde peut choisir un tel contrat. Mais il existe des spécificités en fonction de votre activité.

• Les indépendants

Les personnes travaillant en tant qu’indépendants (qui peuvent aussi être considérées comme des travailleurs non salariés ou TNS) peuvent choisir de se protéger grâce à une complémentaire santé qui pourra renforcer les remboursements de leur régime obligatoire qui ne prend pas en charge toutes les dépenses de santé.

Plus encore, les TNS peuvent bénéficier des contrats soumis à la loi Madelin. C’est un système de défiscalisation qui fait en sorte que les cotisations pour les contrats de santé puissent être déductibles de leur bénéfice imposable.

• Les micro-entrepreneurs et les freelances

Les micro-entrepreneurs et les freelances ne peuvent pas bénéficier du dispositif de la loi Madelin (bien que le micro-entrepreneur puisse choisir un contrat Madelin, la déduction des cotisations ne sera pas faite). Cependant, il peut être intéressant pour eux aussi d’opter pour une complémentaire santé, et cela quel que soit leur régime social. L’assurance maladie limitant ses remboursements, voire ne remboursant pas la pratique de certaines pratiques comme certaines médecines douces, il est important de se couvrir au mieux. Ne serait-ce que pour obtenir un remboursement suffisant en cas de besoin en optique ou en dentaire.

• Pour les créateurs de start-up ou d’entreprise

Comme pour les précédents, les personnes décidant de créer leur propre société ne peuvent pas bénéficier de la loi Madelin (à moins d’être un dirigeant d’entreprise non salarié) et doivent donc opter pour des contrats de complémentaire santé individuelle.

La particularité de votre situation réside dans le fait que vous ayez des salariés ou non. Si c’est le cas, il est obligatoire depuis 2016 de leur proposer une complémentaire santé collective répondant à des minima légaux. Libre à eux, ensuite, de choisir des renforts ou une surcomplémentaire santé s’ils le peuvent.

La prévoyance pour se protéger des imprévus

Un contrat de prévoyance permet de se protéger en cas de coups durs. Si, après un accident ou une maladie, vous ne pouviez plus travailler de façon temporaire ou permanente, ou même si vous veniez à mourir, votre régime obligatoire vous indemniserait à travers des indemnités journalières, des rentes ou un capital. Mais leur montant n’est souvent pas suffisant afin de maintenir le même confort de vie que celui que vous pourriez avoir avec un salaire. Un contrat de prévoyance peut vous aider en complétant ces indemnités et donc vous permettre de subvenir à vos besoins, ceux de votre famille, mais aussi aux frais qui peuvent être dus à cause de votre activité.

• Pour les indépendants, les auto-entrepreneurs et les freelances

Bien qu’un contrat de prévoyance soit une protection complètement facultative, il peut s’avérer très utile pour les indépendants, les auto-entrepreneurs et les freelances. En effet, s’ils viennent à être arrêtés pendant une période déterminée ou non, ils n’auront plus de salaire. Le contrat de prévoyance permet donc de faire face à cette absence de revenus afin de les soutenir dans ce moment difficile.

A l’image des contrats de complémentaire santé, les travailleurs non salariés peuvent bénéficier de contrats de prévoyance Madelin dont les cotisations pourront être déduites de leur bénéfice imposable

• Pour les créateurs de start-up ou d’entreprise

Pour les personnes dirigeant une entreprise ou vouées à le faire, il faut se poser plusieurs questions quant à la prévoyance. Tout d’abord, souhaitez-vous fournir à vos salariés un contrat de prévoyance afin de les protéger en cas d’arrêt de travail ? Si la réponse est oui, il est possible de souscrire un contrat de prévoyance collective de la même manière qu’une complémentaire santé collective.

Une autre question à se poser concerne directement le(s) dirigeant(s) ou les personnes ayant des fonctions essentielles pour l’entreprise ou la start-up. Si l’une de ces personnes venait à ne pas pouvoir travailler pour une durée déterminée ou non, y aurait-il de gros préjudices ? Si la réponse est oui, il peut être intéressant de s’informer sur l’assurance homme clé afin d’être protégé face à une situation de ce genre.

Les autres contrats d’assurance pour vous protéger au mieux
Il existe ensuite d’autres contrats d’assurance qui peuvent être obligatoires ou non en fonction de votre activité comme la responsabilité civile professionnelle ou des assurances spécifique à certains métiers. D’autres assurances sont obligatoires comme l’assurance auto à partir du moment où vous en avez une pour votre activité. Dans ce cas, vous pouvez opter pour une assurance auto professionnelle afin de bénéficier de garanties supplémentaires (comme l’indemnisation en cas de vol de marchandises ou de matériel).

Afin de vous protéger au mieux, il n’est pas utile de vous sur-assurer. Mais il est nécessaire de bien évaluer vos besoins et votre situation. Grâce à cela, vous saurez exactement de quoi vous aurez besoin afin de pouvoir demander des devis et les comparer pour trouver vos contrats d’assurance. Et si vous le souhaitez, des intermédiaires, comme un courtier en assurance, peuvent vous accompagner tout au long de votre recherche afin de vous simplifier la tâche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.